Le Diagnostic immobilier Recherche de Métaux Lourds

Les activités humaines ou les sources naturelles émettent des métaux lourds dans l’atmosphère. On peut citer en exemple le risque d exposition au plomb, le mercure, le cadmium et d’autres polluants. Ces métaux peuvent être toxiques détériorant ainsi le sol, les eaux de surface, les forêts et les cultures. C’est pour ces raisons que la règlementation sur le diagnostic immobilier met l’accent sur la recherche de métaux lourds.

L’importance du Diagnostic Recherche de Métaux Lourds

En matière de construction, il y a des règles strictes à suivre. Le diagnostic immobilier peut-être obligatoire ou facultatif selon le cas, et celui concernant les métaux lourds n’est pas exigé, mais recommandé. En effet, il porte sur la toxicité de l’environnement quotidien.

Les métaux lourds résident souvent dans les différents supports comme le bois traité, les vernis, les peintures et d’autres éléments de la construction. Une fois que ces supports sont altérés, ils laissent échapper les métaux lourds, qui vont se répandre dans l’atmosphère pour se retrouver ensuite dans l’eau et dans les aliments.

Une fois dans l’organisme, les métaux peuvent se fixer et avoir des effets néfastes sur la santé.  L’antimoine, l’arsenic, le cadmium, le chrome, le zinc et bien d’autres métaux peuvent être très dangereux pour la santé. Par exemple, le cadmium peut entrainer des maladies osseuses et des infections rénales et le mercure peut nuire au système nerveux. La contamination de l’organisme et le cancer ou d’autres troubles de la reproduction ou d’ordre neurologique ne sont pas aussi exclus.

C’est pour ces raisons qu’il est primordial d’évaluer le taux de concentration de métaux lourds dans l’habitation.  La préoccupation des autorités porte surtout sur le diagnostic amiante plomb qui est devenu obligatoire, mais tout ce qui concerne les métaux lourds est aussi à voir de près pour une meilleure sécurité sanitaire et un développement durable.

Diagnostiquer la présence des métaux lourds dans une habitation

Les diagnostics immobiliers peuvent être de deux types : il y a ceux qui sont obligatoires et ceux qui sont facultatifs. Pour procéder aux vérifications nécessaires, il est utile de contacter un professionnel dans le milieu. Les diagnostics visant à déceler la présence d’autres métaux lourds que le plomb sont facultatifs et il appartient à chaque propriétaire de les faire ou non.

L’expert détecte la présence des métaux dans les revêtements de l’habitation avec un outil spécifique qui est l’analyseur portatif à fluorescence X.  Avant de le contacter pour une visite de la maison, on peut se renseigner et faire un devis diagnostic immobilier sur des sites spécialisés tels que Diagorim. Ensuite, on peut procéder au repérage des matériaux qui sont susceptibles d’en contenir. Enfin, on peut remédier à la situation en effectuant les travaux nécessaires sur la base des recommandations du professionnel dans son rapport.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.